01 84 16 14 51 contact@alandia.fr

Alandia industries accompagne une jeune dirigeante d’entreprise dans l’achat d’une entreprise en difficulté.

Article paru dans Capital Finance le 1 septembre 2013

L’éditeur de logiciels de gestion AG2L sort de l’impasse, après avoir été placé en redressement judiciaire, le 14 décembre dernier. Il a vu le tribunal de commerce de Lorient avaliser le plan de cession présenté par Alandia Industries et par Carine Belkadi, ex-directrice des systèmes informatiques de SES – une participation du financier qui a été revendue à Aximum, en février dernier (cf. n° 1096). A l’issue de cette reprise, le breton conserve huit de ses treize salariés. Affichant un chiffre d’affaires 2012 de 1 M€, AG2L a mis au point un ERP simple d’utilisation, essentiellement destiné à une clientèle de PME.

Sous l’égide de ses nouveaux actionnaires, l’éditeur de logiciels pourra mener à bien les commandes qu’il avait reçues récemment, mais qu’il n’a pu concrétiser, faute de trésorerie suffisante. Qui plus est, il prévoit de fournir en solutions les autres entreprises qui figurent dans le portefeuille d’Alandia Industries.

Lire l’article de Capital Finance